Les îlots

« Le meilleur moment pour planter un arbre, c’était il y a 20 ans.
Le deuxième meilleur moment, c’est maintenant. »
Proverbe chinois

La forêt comestible de Pontaulic à Léognan

Petit espace de 700m² au coeur du magnifique parc de Pontaulic à Léognan, la forêt comestible de Pontaulic est un projet associatif local, Les Racines de Pontaulic, et financé par le département de la Gironde dans le cadre d’un budget participatif. L’objectif du lieu est de servir de laboratoire d’expérimentation agroécologique, ouvert à tous, et résolument orienté vers la pédagogie. Depuis 2021, l’espace se densifie et s’enrichit au rythme des ateliers de design, des saisons de plantations, des aménagements successifs. C’est un lieu vivant pour l’humain, avec un soin tout particulier porté à la biodiversité : répartitions des floraisons, bois mort, sol vivant, opportunités pour nicher, haie végétale sauvage. C’est le premier îlot de résilience a avoir vu le jour.

Mots-clés : Léognan, Agroforesterie, Jardin-forêt, Forêt comestible, budget participatif, Biodiversité, Nature, sol vivant Social, Pédagogique, Tourisme

Le jardin partagé des Bérines à Léognan

Octobre 2022. Au cœur du parc des Bérines de Léognan, un nouveau projet collectif voit le jour : un jardin partagé ! Les riverains plus ou moins proches se saisissent de l’opportunité pour travailler ensemble sur un espace à la fois convivial et productif. La mairie de Léognan se saisit du projet de résilience alimentaire mis en œuvre par la préfecture pour co-financer les travaux et les achats nécessaires.
Et maintenant ? Les travaux avancent, mais gare au chevreuil, qui trouve les pousses de fèves particulièrement savoureuses !

Mots-clés : Léognan, Jardin partagé, Permaculture, Syntropie, Social, Pédagogique, Biodiversité, Productif, Sol vivant

Le couloir gourmand de Réaumur, à Pessac

En 2022, la métropole de Bordeaux offre la possibilité aux associations de se saisir de terrains et de budgets pour revégétaliser la métropole : c’est le projet Plantons 1 million d’arbres !
A Pessac, une parcelle de 800m² enherbée sert de passage aux écoliers élémentaires. Assez naturellement, le design se tourne vers une récolte à la hauteur des principaux arpenteurs du lieu : fraisiers, framboisiers, groseilles et cassis, mais aussi arbre à salade, noisetiers, figuiers… En parallèle, un certain nombre d’espèces forestières s’installent pour amener fraicheur et cohérence systémique. D’un système de prairie, nous passons à un jeune boisement pouvant nourrir et accueillir une plus grande biodiversité, pour le bonheur gustatif des enfants, et des riverains…

Mots-clés : Pessac, Végétalisation, Agroforesterie, Jardin-forêt, Forêt comestible, 1 million d’arbres, Social, Pédagogique, Ecole, Biodiversité, Nature en ville, Productif, Sol vivant

 

La promenade gourmande du Taillan-Médoc

En 2022, la métropole de Bordeaux offre la possibilité aux associations de se saisir de terrains et de budgets pour revégétaliser la métropole : c’est le projet Plantons 1 million d’arbres !
Au Taillan-Médoc, dans le quartier résidentiel de Germignian, une belle parcelle de 2400m², toute en longueur, est fermée aux voitures. Désormais, les riverains l’empruntent pour se balader ou rejoindre les commodités à pied. Ayant à l’esprit que cette parcelle doit être un lieu de passage agréable, frais, mais aussi un lieu d’abondance et de production pour le quartier, je propose ici un design sous forme de 3 grandes lignes de plantations, qui formeront à terme un joli chapiteau d’émeraude. Dans ce design nous accueillons nos fruitiers traditionnels : pommiers, pêchers, cerisiers, poiriers. Ils sont accompagnés d’arbres et arbustes dont la fonction est de produire la fertilité directement sur place. Toutes les strates sont remplies, de la petites consoude au cerisier émergent. Une petite jungle organisée, un petit îlot de résilience pour Germignan.

Mots-clés : Taillan-Médoc, Végétalisation, Agroforesterie, Haie fruitière, Arbre fruitier, 1 million d’arbres, Social, Pédagogique, Ecole, Biodiversité, Nature en ville, Productif, Sol vivant

Végétalisation de l'école EDEYS à Eysines

EDEYS, école spécialisée dans l’accompagnement des élèves dyslexiques de niveau collège, s’est installée dans les anciens locaux d’une entreprise. Si le bâti est tout à fait fonctionnel, les extérieurs ont été pensés à l’époque pour être efficace, sans entretien : l’ensemble est totalement minéral. La pierre au sol et les murs blancs sont éblouissants à se faire mal aux yeux, il fait chaud, et il faut le dire c’est une bien triste cour d’école pour les enfants. L’objectif est clair : réinviter la nature dans cette cour. On perméabilise, on déminéralise, on redonne sa place au végétal, le tout en conservant les espaces de jeu, de sport. Un petit coin potager, une petite haie, des plantes grimpantes. Ce projet démarre en 2023, les différents postes seront réalisés au fur à mesure. Bien entendu, on garde cet objectif participatif : les chantiers sont l’occasion de faire de la SVT pratique et un peu de techno pour les élèves ! Merci et bravo à l’asso gestionnaire et à l’équipe enseignante !

Mots-clés : Eysines, Végétalisation, Jardin partagé, Permaculture, Ecole, Pédagogique, Productif, Sol vivant

Renforcement d'un refuge LPO sur site d'entreprise

La Banque Postale de Gradignan est refuge LPO depuis 2019. Cette distinction est donnée aux espaces qui mettent en place des actions en faveur de la biodiversité locale : nos insectes et butineurs, nos oiseaux notamment. En 2023, nous collaborons pour installer une haie de biodiversité dont l’objectif est de nourrir toute l’année les butineurs du site. Comme toujours, j’ai proposé ce chantier en participatif. C’est un grand succès, avec l’aide d’une petite quinzaine de collaborateurs du site, la haie voit le jour. Place à l’abondance !
Mention spéciale et remerciements à Sylvie Dumartin, correspondante LPO et collaboratrice du site, à l’initiative de ce projet.

Mots-clés : Gradignan, Végétalisation, Haie mellifère, Biodiversité, Social, RSE, Sol vivant

Des haies fruitières pour le centre-ville de Léognan

Projet lauréat du budget participatif de Léognan, je suis mandaté pour l’installation de haies fruitières à destination des usagers du centre-ville. Plusieurs spots sont identifiés, pour un total de 3 petites haies de 10-15m. Modèle agroforesterie syntropique, on plante dense, on crée de la biomasse à fond, on veut du sol vivant, condition nécessaire et suffisante à l’abondance ! 

Plantation réalisée en collaboration avec Les Racines de Pontaulic.

Mots-Clés : Léognan, Végétalisation, Agroforesterie syntropique, Haie fruitière, Arbre fruitier, Pédagogique, Nature en ville, Biodiversité, Productif,  Sol vivant